Les antirhumatismaux modificateurs de la maladie (ARMM)

Les antirhumatismaux modificateurs de la maladie (ARMM) sont les médicaments que votre rhumatologue vous prescrira lors de votre diagnostic d’arthrite.  Ils sont rarement utilisés chez les personnes atteintes de spondylarthrite bien que parfois, ils peuvent s’avérer utiles pour contrôler les douleurs périphériques dont souffrent ces personnes (douleur à la cage thoracique, douleur aux chevilles ou sous les pieds, etc.)

Comme leur nom le laisse entendre, ils ont pour effet de ralentir ou même d'arrêter la progression de l’arthrite.  Ils sont prescrits pour diminuer l’inflammation que cause l’arthrite dans vos articulations et ainsi en empêcher la destruction.  Il faut penser qu’une articulation blessée par l’arthrite ne pourra pas se reconstruire.  Cela peut entraîner des incapacités permanentes, des déformations et de la douleur.  Ces phénomènes sont irréversibles.  Il faut aussi garder en tête que votre maladie ne peut être complètement guérie pour le moment et que le meilleur moyen pour la rendre la moins active possible, ce sont les médicaments.  Votre spécialiste choisira peut-être de combiner certains de ces médicaments afin d’optimiser leur action.  De nos jours, avec ces traitements, les personnes atteintes d’arthrite peuvent avoir une vie active et enrichissante. 

 

Voici la liste des ARMM présentement disponibles.  En cliquant sur les boutons à côté des médicaments, vous pourrez consulter les fiches descriptives émises par la Société de l'arthrite (SA) et par Rheuminfo (RI).

Rheuminfo a créé une vidéo qui explique comment s’injecter le Méthotrexate.  Si vos seringues sont pré-remplies, vous pouvez choisir de regarder seulement la partie vous concernant, soit la préparation de votre surface de travail, l’injection ou la façon de disposer sécuritairement du matériel souillé.  La vidéo est en anglais, mais elle est facile à comprendre.  Vous pouvez la visionner ici.  Nos capsules web ont maintenant un volet technique d'injection, vous pouvez le consulter ici.

 

De nouveaux médicaments ont été approuvés par Santé Canada. Ils sont un peu différents mais le but du traitement reste le même, rendre l’arthrite la moins active possible.  Ce sont de petites molécules à action ciblée.

1551, rue Ontario Est
Montréal (Québec)  H2L 1S6

 

Pour toute urgence, composez le 911

© 2016 Institut de Rhumatologie de Montréal

révision Septembre 2018.

L'IRM remercie Abbvie, Amgen, Lilly, Merck, Novartis, Pfizer, Roche, Sanofi et UCB pour leur support.

Une réalisation