Les anti-inflammatoires

Les AINS ou anti-inflammatoire non-stéroïdiens sont des médicaments utilisé pour agir sur la douleur liée à l’inflammation.  Ils constituent le traitement de base pour les personnes atteintes de spondylite ankylosante et sont utilisés en complément pour les personnes atteintes d’arthrite rhumatoïde et d’arthrite psoriasique.

 

Ce sont en général des comprimés qui doivent être pris selon l’horaire indiqué par votre médecin.  Il existe aussi une forme intra-rectale (suppositoire).  Cette approche peut être tentée si des malaises à l’estomac surviennent lors de la prise orale d’un AINS. Pour les crèmes anti-inflammatoires elles peuvent être utilisées pour traiter localement la douleur.

 

Il est recommandé de prendre un médicament qui protègera votre estomac si vous êtes traité par un anti-inflammatoire.

 

Les effets secondaires possibles de ces médicaments sont :

 

-Douleurs à l’estomac, indigestion, brûlures, nausées, vomissements, selles noires, maux de tête, étourdissements.


Avisez votre médecin si vous avez : des selles noires et anormalement nauséabondes, si vous vomissez et qu’il y a des filaments sanguins ou si vos vomissements sont brunâtres.

 

Contre-indications :

 

  • Si vous prenez des médicaments pour éclaircir le sang comme de l’Aspirine, du Coumadin, de l’Eliquis, du Pradaxa, le Xarelto, etc.  Discutez des risques avec votre médecin et/ou votre pharmacien.  Cela pourrait augmenter l’effet anticoagulant de votre médicament si l’AINS est pris sur une base régulière. 

 

  • Si vous êtes suivi pour des problèmes de haute pression, soyez vigilant concernant la prise d’AINS.  Il se pourrait que votre pression artérielle augmente légèrement et nécessitera un suivi plus serré de votre part.  Assurez-vous que votre Rhumatologue connaisse cette condition.

 

  • Si vous avez des problèmes cardiaques ou avez fait un infarctus dernièrement, un traitement anti-inflammatoire ne pourra vous être prescrit.  Avisez votre rhumatologue de tout changement de votre condition cardiaque, comme par exemple, si vous avez les jambes enflées en fin de journée.

 

  • Si vous êtes enceinte ou voulez le devenir, sachez que vous ne pourrez pas prendre d’AINS pendant votre grossesse.  Les AINS comportent des risques pour le fœtus à chaque stade de la grossesse.  Si vous souhaitez allaiter votre enfant et reprendre la prise d’AINS, discutez des risques avec votre Rhumatologue avant de reprendre le traitement.

 

  • Si vous êtes allergique à l’acide acétylsalicylique (Aspirine), il est important que votre médecin en soit informé.  Il est possible que vous ne puissiez pas recevoir d’AINS puisque ces médicaments sont apparentés à l’acide acétylsalicylique.

 

Les plus communs sont :

  • Ibuprofène (Advil, Motrin)

  • Naproxen (Aleve, Naprosyn, Vimovo)

  • Diclofénac (Voltaren, Arthrotec)

  • Indométhacin (Indocid)

  • Meloxicam (Mobicox)

  • Célécoxib (Célébrex)

 

Il se peut que le médicament vous ayant été prescrit n’apparaisse pas dans cette liste.  Nous vous suggérons d’aller visiter le guide des médicaments sur le site de la Société de l'arthrite ou de consulter les fiches explicatives du site Rheumifo pour plus d’information sur le sujet. L’information de cette page y a été puisée.

1551, rue Ontario Est
Montréal (Québec)  H2L 1S6

 

Pour toute urgence, composez le 911

© 2016 Institut de Rhumatologie de Montréal

révision Septembre 2018.

L'IRM remercie Abbvie, Amgen, Lilly, Merck, Novartis, Pfizer, Roche, Sanofi et UCB pour leur support.

Une réalisation